Oscar%20Wilde%20400x600_edited.jpg

95 % de réussite

ATN2_b.jpg

Un taux de réussite record

À titre comparatif, voici le taux de réussite des autres méthodes : 

  • Substituts nicotiniques (patchs, chewing-gums, …) : environ 15 % à un an (1),

  • Zyban : 16 % au bout d’un an (2),

  • Champix : 22 % au bout d’un an (2),

  • Acupuncture : "l'abstinence ne persiste pas dans le long terme" (3),

  • Thérapies cognitivo-comportementales : "pas de preuve que les TCC (...) étaient plus efficaces" (4),

  • Hypnose classique : "résultats similaires aux thérapies comportementales ou aux aides pharmacologiques en termes d’abstinence à six mois" (5),

  • Hypnose moderne : les résultats varient beaucoup d’un praticien à l’autre. Globalement, on peut espérer environ 60 % de résultats positifs,

  • Sans aide : environ 4 % (1),

  • La méthode « ARRET-TABAC.NET® » : 95 % de réussite (en une ou deux séances).

no-smoking-sign.jpg

95 % de réussite

"Les patients « suivis » pour arriver à ce chiffre de 95 % ont été choisis au hasard, dans le respect des critères imposés : moitié hommes/femmes, moitié plus de 35 ans/moins de 35 ans et environ (et ce n'était pas un critère) un tiers avait déjà essayé d'arrêter de fumer (acupuncture, hypnose -non ATN-, magnétisme, médicaments, substituts nicotiniques, etc.)

Le plus jeune était âgé de 19 ans, la plus âgée de 82 ans. Le suivi a été réalisé pendant presque 18 mois (un appel téléphonique de quelques minutes tous les 6 mois environ, donc 3 appels pour une grande partie des consultants) et sur 194 patients. Certains ont été suivis pendant 36 mois.

ATN1.jpg

Environ 10 % des consultants inclus dans les 95 % ont bénéficié de la deuxième séance de rattrapage (garantie). Sont comptabilisées dans les « échecs », seulement les personnes qui sont allées au bout du processus (donc revenues en garantie en cas de besoin) et non celles qui ont refumées mais ne sont pas venues pour bénéficier du renforcement, car le contrat 50 % - 50 % avait été rompu.

En résumé, la méthode est efficace dès la 1ère séance pour environ 85 % des personnes et à 95 % avec la séance de rattrapage.

Les 5 % d'échecs sont donc imputés aux personnes qui sont venues en renforcement, mais qui, malgré tout (travail, motivation, remise en question, ont replongées." - David VIGNERON, fondateur de la méthode ATN.

95 % des fumeurs ayant bénéficié de cette méthode ont cessé définitivement de fumer. Une seule séance suffit (10 % d'entre eux ont bénéficié d'une deuxième séance).

Références :